boiteuse

Polin
LA BOITEUSE DU RéGIMENT
Paroles: Lucien Delormel, musique: Del, Poncin, 1895

Quand la boiteuse va voir son petit sergent
Elle n'y va pas sans mettre un bonnet blanc
Elle s'en va sur le long de la rivière
En marchant dessus, del, devant, derrière
Ah! jamais on n'a vu
Une boiteuse avoir autant de vertu
Elle a z'un piton
Qu' le bout ton rond
Elle a z'un fichu
Qu'a le bout pointu
La gauche va de l'avant
La droite va de l'arrière
Elle fait quasiment
Comme le scieur de pierre
Ah! je donnerais bien mon fourniment
Pour être la place du sergent

PARLé:
Et pendant ce temps l nous faisons des kilomètres tout le monde chante,
c'est magnifique nous voir... les chefs aussi ils chantent... seulement les
chefs y chantent pas bien... C'est nous qu'on chante le mieux...

Quand la boiteuse va voir notre adjudant
Elle n'y va pas sans mettre un jupon blanc
Elle s'en va sur le long de la rivière
En marchant dessus, del, devant, derrière
Ah! jamais on n'a vu
Une boiteuse avoir autant de vertu
Elle a z'un piton
Qu' le bout ton rond
Elle a z'un fichu
Qu'a le bout pointu
La gauche va de l'avant
La droite va de l'arrière
Elle fait quasiment
Comme le scieur de pierre
Ah! je donnerais bien tout le cantonnement
Pour être en place de l'adjudant...




[ Retour a la liste des textes de cet artiste ]