Paroles / Lyrics: Alain Souchon
ULTRA MODERNE SOLITUDE



Ça se passe boulevard Haussman à cinq heures
Elle sent venir une larme de son coeur
D'un revers de la main elle efface
Des fois on sait pas bien ce qui se passe

Pourquoi ces rivières
Soudain sur les joues qui coulent
Dans la fourmilière
C'est l'Ultra Moderne Solitude

Ça se passe a Manhattan dans un coeur
Il sent monter une vague des profondeurs
Pourtant j'ai des amis sans bye-bye
Du soleil un amour du travail

Pourquoi ces rivières
Soudain sur les joues qui coulent
Dans la fourmilière
C'est l'Ultra Moderne Solitude

Ça se passe partout dans le monde chaque seconde
Des visages tout d'un coup s'inondent
Un revers de la main efface
Des fois on sait pas bien ce qui se passe

Pourquoi ces rivières
Soudain sur les joues qui coulent
Dans la fourmilière
C'est l'Ultra Moderne Solitude

On a les panoplies les hangars
Les tempos les harmonies les guitares
On danse des étés entiers au soleil
Mais la musique est mouillée, pareil

Pourquoi ce mystère
Malgré la chaleur des foules
Dans les yeux divers

Pourquoi ces rivières
Soudain sur les joues qui coulent
Dans la fourmilière
C'est l'Ultra Moderne Solitude



[ Retour a la liste des textes de cet artiste ]